Home Santé & Bien être Maison en terre

Si la maison en terre représente environ 40 % des constructions dans le monde, en France, l’utilisation de ce matériau écologique et économique est abandonné depuis la seconde guerre mondiale (seulement 15 % des habitations) au profit des matérieaux industriels beaucoup plus rapides à mettre en oeuvre pour la construction.

Les différents types de maison en terre

  • le pisé : terre crue comprimée dans des coffrages (banches) ; atouts du pisé : sa capacité thermique et sa perspirance, c’est-à-dire sa capacité à réguler la vapeur d’eau, son faible coût, développement durable, ….

  • le torchis : mélange de terre grasse et de paille (ou foin) ou de chanvre coulé dans des clayonnages (pieux et branches soutenant le torchis) à l’image de la maison à ossature-Bois ; aouts du torchis : bonne isolation thermique et phonique, faible coût, développement durable, ….

  • la bauge : une technique très écologique et économique ; murs monolithiques composés uniquement de terre liée par de la paille (également crin, morceaux de tissus, tessons, etc…) ; atouts de la bauge : beaucoup de liberté dans la construction, pas de coffrage, murs courbes, très bonne inertie, ..

  • l’adobe : mélange homogène d’argile, d’eau, de fibres végétales ou animales coulé dans des moules en bois en forme de briques et cuit au soleil ; un des matériaux de construction les plus utilisés au monde et le plus ancien ; atouts de l’adobe : faible coût, très bonne inertie thermique, facilité d’utilisation, ….

  • la brique de terre compressée (BTC) : version moderne de l’adobe avec en plus la présence d’un liant hydraulique (chaux ou ciment), la brique de terre crue est compressée mécaniquement afin d’ôter l’air et la rendre plus résistante ; atouts de la BTC : très bonne inertie, résistance, bonne isolation, bon régulateur d’humidité…

Maison en terre

Maison en terre

Les avantages et caractéristiques de la terre crue

  • matériau écologique, ressource renouvelable locale

  • très bonne inertie thermique

  • idéale pour les projets d’autoconstruction et les petits budgets

  • requiert très peu d’énergie grise

  • régule l’humidité

  • rôle de thermostat (garde la fraîcheur l’été et emmagasine la chaleur l’hiver)

  • bon isolant phonique

  • offre une grande liberté architecturale

  • durabilité

  • nécessite peu d’entretien

Conclusion

Depuis des millénaires, la terre sert à construire des maisons et a prouvé ses compétences … aujourd’hui, elle s’inscrit dans une démarche écologique de préservation de notre environnement dont on aurait bien tort de se priver.

Maison en pise

Maison en pise - Source Wikipédia

A LA UNE

0 28698

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...