Home Maison Focus sur le béton cellulaire

Classé parmi les bétons légers, le béton cellulaire est un matériau plébiscité, notamment dans la construction de maisons individuelles. Avec ses nombreuses qualités et sa facilité de travail, le béton cellulaire permet de réaliser une construction entière, des murs à la toiture, en passant pas les dalles de plancher et les murs de cloisons. Un matériau de construction à adopter.

Un matériau aux multiples avantages et qualités

Performant, sain, léger, économique, facile à poser, isolant thermique, exempt de tout composé organique volatil (COV) et non fibreux, telles sont les principales qualités du béton cellulaire. Généralement, une brique de béton cellulaire est fabriquée à partir d’un mélange de matières premières (chaux, sable, ciment, poudre d’aluminium ou ardoise polie et eau). Un mélange aéré qui va former une mousse minérale très molle quand il passe à l’étuve à la vapeur. Moulée, cuite, asséchée et durcie en autoclave à chaud, la mousse devient un bloc cellulaire emprisonnant définitivement de l’air et du gaz dans une structure appelée « cellulaire » ou encore « alvéolaire ». C’est cette structure qui fait que ce type de béton devient très léger et performant dans toutes ses applications.

Généralement, sur le marché, un bloc de béton cellulaire a une dimension de 62,5 x 25, avec une épaisseur de 20 cm. La dimension et la composition du bloc de béton cellulaire peuvent varier selon les fabricants. Dans la pratique, dans un mètre cube de mur en béton cellulaire, on n’utilise que 350 à 800 kg de matière contre près de 2.500 kg par mètre carré avec du béton ordinaire. Le bloc de béton cellulaire est très ergonomique. Les joints moulés sur les deux côtés permettent un encastrement très pratique et efficace. Un mortier-colle spécial permet de joindre deux blocs pour une étanchéité optimale. Enfin, un mur de béton cellulaire peut recevoir toutes sortes de finitions après l’application d’un enduit. En matière d’isolation thermique, le béton cellulaire est inégalable.

Béton cellulaire et isolation thermique par l’extérieur

D’une importante inertie thermique (avec un lambda de 0,10 W/m.K) qui règle déjà naturellement la variation de température d’intérieur, le béton cellulaire est un matériau de construction très performant côté isolation, aussi bien thermique qu’acoustique. Ce qui permet donc une économie d’énergie considérable et un confort optimal. Ainsi, excellent porteur et très isolant, le béton cellulaire constitue déjà en lui-même une isolation thermique par l’extérieur ou par l’intérieur. Des murs construits avec ce matériau répondent favorablement aux exigences de la RT2012.

En comparaison avec d’autres matériaux, ayant la même épaisseur de 20 cm et, par exemple, avec une couche de laine de roche de 10 cm, un mur de béton cellulaire affiche une performance thermique très satisfaisante. Toutefois, pour se rapprocher d’une maison de label basse consommation, l’isolation thermique et phonique, qu’elle soit par l’extérieur ou par l’intérieur, est toujours indispensable. Sur ce site, vous trouverez toute une gamme de matériaux d’isolation compatibles avec les blocs de béton cellulaire.

 

Laisser un commentaire

A LA UNE

0 27408

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...