Home Actus écologie Repair Café : réparer pour ne pas jeter

Homme de dos qui porte une ceinture d'outils de bricolage

Le Repair Café est le nouveau concept à la mode. En quelques années, il a su séduire de nombreux amateurs de bricolage. Née en 2009 à Amsterdam, l’idée s’est développée dans le monde entier. On en compte aujourd’hui plus de 1200 à travers le monde. Alors, en quoi consiste le Repair Café ? Que signifie réellement la devise « réparer pour ne pas jeter » ? Zoom sur un concept anti-gaspillage.

Ne plus gaspiller grâce au Repair Café

La lutte contre le gaspillage ne se résume plus à trier ses déchets. Aujourd’hui, la réparation talonne le recyclage en termes de comportement éco-responsable. Au lieu de jeter à la décharge ses appareils défectueux, on tente de leur redonner la vie.

Pour cela, pas question de dépenser une fortune auprès du constructeur pour remplacer une simple pièce. Le Repair Café apporte une solution de réparation à la fois pratique, économique et convivial. Ces lieux, souvent éphémères, regroupent bénévolement des passionnés du bricolage qui se donnent pour mission de réparer vos objets défectueux.

Renseignez-vous en ligne. Vous trouverez forcément un Repair Café à proximité de chez vous. Un ancien ordinateur portable, un jouet qui ne fonctionne plus, une pièce de votre machine à laver ou encore la machine à moudre de votre grand-mère : tous sont les bienvenus au royaume de la réparation gratuite !

Homme qui répare un vélo dans un garage

Lutter contre l’obsolescence programmée

Le Repair Café lutte également contre un autre démon du capitalisme : l’obsolescence programmée. Cette stratégie commerciale et industrielle consiste à réduire volontairement la durée de vie d’un produit pour provoquer l’achat prématuré d’un nouveau. Si cette pratique est désormais punie par la loi, elle est loin d’avoir cessé d’exister.

Le Repair Café offre donc une solution à un mode de consommation nocif. Au lieu de jeter votre appareil défectueux à la poubelle et de courir en magasin en acheter un autre du même type, vous le réparez et prolongez sa durée de vie. Une belle pichenette au nez des grands groupes industriels et commerciaux !

Femme qui répare l'intérieur d'un smartphone

Réparer, « ça coûte 0 euro »

Sur Twitter, les statuts tels que « ça coûte 0 euro d’être gentil » ou « ça coûte 0 euro de respecter les femmes » ont trouvé leur public. Humoristique et un tantinet sarcastique, cette formule envoie un message fort. Dans un monde où l’argent fait office de carotte, le retour aux valeurs est 100% gratuit. La belle affaire !

Si le Repair Café fait appel à des bénévoles, c’est pour attirer le plus grand nombre. Face à un service gratuit, les gens rechigneront moins à se déplacer. Petit bonus : ils font un geste pour la planète. Pour changer le charbon d’une machine à laver ou le mécanisme d’une boîte à musique, il vous suffit de vous rendre au Repair Café, de vous munir d’un ticket numéroté et d’attendre votre tour. C’est gratuit et sans rendez-vous, alors qu’attendez-vous ?

Le concept du Repair Café apparaît comme une initiative éco-responsable qui fait du bien. Sur place, les bénévoles ont le sourire et l’ambiance est conviviale. C’est bien plus sympa que de se rendre en magasin et de devoir faire face à une facture trop salée. Ou, pire, entendre le fameux : « Il est irréparable, mais nous vous proposons ce nouveau modèle. »

Source Images : gettyimages.fr

A LA UNE

0 27658

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...