Bananier musa

Le bananier musa est une plante appréciée et prisée sur le marché depuis quelque temps. Il contient plusieurs éléments nutritifs qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Alors quand peut-on planter un bananier musa?

Bananier musa : les conditions favorables à sa plantation

La plantation du bananier musa requiert un certain nombre de conditions pour être mis en terre. En effet, il s’agit d’une plante herbacée ayant une hauteur allant d’un à sept mètres en fonction de la nature des climats. Cette plante appartient à la famille des Musaceae. Pour le mettre en terre, il faut creuser un trou large et profond puis y introduire des débris de poterie, le terreau, le compost et la terre du jardin.

Après avoir mélangé toutes ces matières organiques avec de l’eau, vous devez introduire le bananier dans le trou, puis le refermer. Mais il essentiel de savoir que la plantation du bananier musa se fait sur un sol riche, frais et humide. Notez que cette plante a besoin d’humidité et de chaleur, mais également de soleil. La plantation se réalise généralement dans les régions tropicales et subtropicales.

Quelle saison privilégier pour planter un bananier musa ?

Le bananier musa est une plante qui ne se met pas en terre à n’importe quelle saison de l’année. À la différence du palmier qui peut être mis en terre durant toute l’année, il se plante en tenant compte du climat. Les agronomes suggèrent de le planter entre le 15 mars et le 15 septembre. Pour la floraison, vous allez devoir attendre entre les mois de juillet et d’août ; les fruits prennent quatre mois avant de mûrir.

Bananier

Astuces pour bien entretenir sa plante

Si vous voulez entretenir efficacement le bananier musa, vous devez faire l’arrosage régulièrement, surtout de mars à juin. Pendant cette période, il faut arroser la plante au moins deux fois par semaine : en septembre l’arrosage doit diminuer. En outre, ayez un regard attentif sur les feuilles afin de supprimer immédiatement celles qui seront fanées, car elles sont susceptibles d’engendrer des maladies.

Par ailleurs, aérez bien votre bananeraie et gardez la toujours propre en faisant régulièrement le désherbage. De même, faites souvent de l’épandage pour booster la fertilité du sol. N’oubliez pas de pulvériser fréquemment le bananier musa afin d’éviter l’attaque des ravageurs. Notamment des pucerons, des araignées rouges, des cochenilles farineuses. Aussi, installer si possible un système de brise-vent pour limiter les effets du vent violent qui peuvent abîmer les feuilles. Enfin, protégez le bananier contre les gelées en le rabattant à vingt centimètres du sol puis mettre du paillis.

Attached Files: