Qu’est ce que le puits canadien?

Appelé également puits provençal, le puits canadien est une solution de récupération de l’énergie géothermique qui s’inscrit dans une démarche éco-citoyenne de développement durable. Basé sur le constat que la température du sol, contrairement à l’air extérieur, est constante (environ 10 °C à 2 mètres de profondeur), le puits canadien utilise cette inertie naturelle du sol pour réduire notre facture énergétique en chauffage l’hiver et nous offrir une température agréable l’été.

Fonctionnement du puits canadien

Des canalisations, d’une longueur de 20 à 30 mètres, enterrées à une profondeur d’au moins 2 mètres et assez loin de l’habitation pour éviter les « conflits » de fontionnement, permettent à l’air extérieur de circuler et de se réchauffer l’hiver pour atteindre une température d’environ 5°C, réduisant ainsi les besoins de chauffage de l’habitation, et de se rafraîchir l’été ; cet échange calorique entre la bouche de captage extérieure et la bouche de rejet permet une climatisation naturelle économique et écologique.

Schéma de principe du puits canadien combiné avec une ventilation mécanique contrôlée à récupération de chaleur double flux
Schéma de principe du puits canadien combiné avec une ventilation mécanique contrôlée à récupération de chaleur double flux

Quelques règles à respecter pour le bon fonctionnement de votre puits canadien

  • une légère pente (environ 2 %) de vos tuyaux pour éviter les problèmes de condensation ;

  • choix des tuyaux enterrés : éviter les tuyaux en pvc qui, s’ils sont moins chers, rejettent des éléments toxiques ; utiliser de préférence des tuyauxen polyéthylène ou polypropylène de qualité alimentaire annelés sur l’extérieur et lisse sur l’intérieur ;

  • limiter les raccords entre les tuyaux ;

  • bouche de captage à environ 1 m de hauteur avec filtre (à changer au moins une fois par an) et grillage anti-rongeur ;

  • prévoir une trappe de visite et de nettoyage ;

  • maintenance du système une fois tous les cinq ans.

Avantages du puits canadien

  • écologique : moins d’énergie utilisée pour le chauffage ou la climatisation ;

  • économique ;

  • longue durée de vie (environ 30 ans) ;

  • adapté à la plupart des sols , meilleure conductivité avec les sols humides (terrain enherbé) ;

  • aucun risque sanitaire si les travaux et la maintenance sont bien exécutés.

Conclusion du puits canadien

Si la mise en oeuvre d’un puits canadien est plus facilement réalisable lors d’une construction nouvelle, la décision finale et le calcul de son dimensionnement dépendent néanmoins de paramètres tels que l’architecture et le volume de la maison, la nature du sol, la localisation géographique, le débit nécessaire, etc…..

De nombreuses informations sur le net vous aideront à faire votre choix, notamment si vous décidez de construire vous même votre puits canadien. Dans tous les cas, un choix des matériaux adéquats et une maintenance régulière seront les garants de la longévité de votre installation.

climatisation naturelle, puit canadien, régulation thermique, chauffage gratuit, puit provencale