RT 2020, réglementation thermique 2020, maison passive définition

Alors que la réglementation thermique 2012 est entrée en vigueur au mois de janvier, les investisseurs et les pros du bâtiment commence déjà à réfléchir à de nouvelles innovations et stratégies pour préparer la future Réglementation Thermique 2020 (RT 2020). Quels seront ses grands principes et comment s’y préparer dès maintenant? On fait le point.

Source illustration : Getty Images

Alors que la maison RT 2012 est une maison BBC++, la réglementation thermique 2020 s’articulera principalement autour du concept de construction de maison passive. De quoi s’agit-il ?

La maison passive repose sur un principe de base assez simple : être construite pour consommer le moins d’énergie possible. Pour cela, la maison passive est tout d’abord une maison ayant peu de besoins énergétiques : une bonne isolation qui permet de réduire les besoins en chauffage en hiver et de garder la fraîcheur l’été, des fenêtres nombreuses et bien isolées pour laisser passer la lumière sans faire entrer le bruit, des dispositifs innovants pour subvenir aux besoins électriques et thermiques de la maison (énergie solaire, pompe à chaleur).

La mise en place de la RT 2020 devrait s’accompagner d’un label (comme le label BBC Effinergie pour la RTH 2012), qui récompensera les maisons passives répondant à ses critères énergétiques.

Pour information, un label de maisons passives existe déjà en Allemagne, Passivhause, et permet de se faire une idée des performances attendues en la matière. Parmi les critères d’exigence, on retiendra tout particulièrement la limite imposée pour la consommation d’énergie liée au  chauffage : elle doit être de moins de 15kWh par an  (contre 50 pour une maison BBC). Un véritable défi à relever pour les constructeurs de maisons individuelles!

Pour en savoir plus sur les maisons passives, rendez-vous sur le site du constructeur rhônalpin Ganova : www.ganova.fr