Home Santé & Bien être Macrobiotique

Macrobiotique

La macrobiotique moderne, du grec « macro » (grand) et « bio » (vie), est un régime alimentaire initié par un japonais, Georges Oshawa, et promu en Occident par Michio Kushi (milieu du 20ème siècle) qui a pour but est de favoriser la longévité.

Les aliments yang

Les céréales (riz, orge, mais, avoine, blé, seigle, ..), quelques légumes jaunes, oranges ou rouges (carottes, radis), la viande (même si elle est exclue généralement des régimes macrobiotiques), les végétaux d’automne ou d’hiver à la croissance lente et aux racines profondes, la pomme, la poire, le lait de chèvre, ail et oignon, piment, ….

Les aliments à éviter

Le régime se fait progressivement : les aliments de transition (poisson blanc, saumon fumé biologique, thon en boîte, lait de soja, fêta, fromage de chèvre, …) permettant d’arriver en douceur vers le régime macrobiotique idéal avec les aliments interdits (viandes et dérivés, poissons d’élevage, produits laitiers, fruits hors saison, thé noir, café, sucre, chocolat, tous les aliments produits de façon industrielle, les conserves, aliments tropicaux, aliments raffinés, aliments génétiquement modifiés ….) et les aliments visés (légumineuses, tofu, fruits de saison, algues, soupe de légumes, légumes racines, ..).

Mise en oeuvre du régime macrobiotique

Compliqué et pouvant être sujet à des carences (notamment au stade ultime du régime qui s’apparente à un régime végétalien), le régime macrobiotique doit être mis en place à l’aide d’un conseiller macrobiotique qui déterminera, selon des critères bien précis (caractère, âge, sexe, coloration certaines parties de l’organisme, etc..), vos besoins en aliments yin ou en aliments yang pour que vous vous sentiez le plus en harmonie possible et que l’énergie circule bien dans votre corps.

Conclusion sur la macrobiotique

Si les aliments utilisés dans le régime macrobiotique (aliments biologiques, régionaux, complets, non raffinés, non transformés, artisanaux, …) sont des aliments sains et bons à la santé, ils peuvent être source, notamment dans le régime final proche du végétalisme, de carence ; le régime doit donc se faire en douceur (selon le yin) et avec l’aide d’un avis médical.

manger bio, alimentation, yin et yang, régimes, régime, régime japonais

Laisser un commentaire

A LA UNE

0 27963

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...