Home Actus écologie Tout roule pour le recyclage des pneus

Les fabricants et les professionnels du secteur des pneumatiques ont l’obligation depuis 2004 de financer le recyclage et de gérer l’élimination des déchets. Et la collecte de pneumatique est un secteur qui fonctionne très bien.  L’organisme Aliapur, qui en a la charge en France, a dévoilé fin avril dernier, des chiffres très encourageants sur ce sujet.

314.505 tonnes de pneus usés ont été collectées en 2014.

314.505 tonnes de pneus usés ont été collectées en 2014.

En 2014 : 314.505 tonnes de pneus usagés ont ainsi été collectées pour être soit valorisées, soit rechapées lorsque c’était  possible, soit envoyées dans les cimenteries pour finir en combustible. C’est un chiffre record! Zoom sur le recyclage de pneu.

En quoi consiste le recyclage de pneus usagés ?

A l’heure actuelle, la revalorisation énergétique, qui se fait la plupart du temps dans les cimenteries, est l’option retenue pour la majeure partie des pneus usés, que ce soit des pneus agricoles de tracteur ou des pneus de voiture (53,82%). Même les pneus de remorques de caravane ou de camion sont ainsi collectés pour servir de matériel de combustion.

Que ce soit des pneus agricoles, des pneus de voitures ou de remorques, etc. : tous les pneumatiques se recyclent.

Que ce soit des pneus agricoles, des pneus de voitures ou de remorques, etc. : tous les pneumatiques se recyclent.

Concernant le reste du stock de pneumatiques à recycler, différentes issues sont envisageables pour le moment :
– 29,61% finissent en recyclage matière
– 16,57% sont soit rechapés (c’est-à-dire que l’on pose sur le pneumatique usagé une nouvelle bande de roulement), soit directement vendus en tant que pneu d’occasion si leur état le permet.

Aliapur cherche actuellement de nouveaux débouchés  pour le recyclage de pneu, afin d’arriver à trouver une fin utile aux 314.505 tonnes collectées en 2014 et aux 315.000 tonnes, qui devraient être récoltées en 2015.

L’organisme souhaite à terme, sortir le pneu de son statut de déchet, ce qui est fortement pénalisant pour le développement de plusieurs voies de valorisation, selon Serge Bonnel, PDG d’Aliapur.

La fin des stocks orphelins

Vous savez ces montagnes de pneus laissées à l’air libre en pleine nature et à l’abandon sur des sites dont les propriétaires ont disparu ? Et bien autre bonne nouvelle, le ménage de ces stocks polluants est bientôt terminé.

On recensait en 2004, pas moins de 230.000 tonnes de pneus dans la nature. A l’heure actuelle, il n’y en a quasiment plus.

Laisser un commentaire

A LA UNE

0 24915

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...