Home Transport écolo Véhicules hybrides

Les véhicules hybrides

Si par définition les véhicules hybrides fonctionnent avec deux types d’énergies distinctes, le terme est généralement utilisé pour parler de véhicules possédant à la fois un (voire deux) moteur thermique et un moteur électrique et qui sont classés en différentes catégories selon l’importance et l’utilisation du moteur électrique par rapport au moteur thermique (solutions Micro hybrid, Mild hybrid, Full Hybrid,…). L’intérêt des véhicules hybrides réside en leur capacités à associer les atouts des véhicules thermiques et électriques.

Fonctionnement des véhicules hybrides

Le véhicule hybride parallèle est le plus connu et le plus répandu : deux groupes moto-propulsifs indépendants permettent d’entraîner le mouvement du véhicule et d’utiliser soit le moteur électrique à basse vitesse (en ville, au démarrage,), soit le moteur thermique pour les vitesses plus élevées ce qui permet d’économiser la batterie ; les deux moteurs peuvent également fonctionner en même temps en cas d’importantes accélérations pour transmettre encore plus de puissance.
Il existe également la technologie du véhicule à hybridation série où le moteur thermique, assemblé en série au moteur électrique, permet à ce dernier de recharger la batterie.
Le véhicule hybride rechargeable (hybridation série ou parallèle) permet, grâce au branchement sur secteur de la batterie, de faire de courts déplacements en utilisant seulement le moteur électrique.

Les avantages des véhicules hybrides

économie sur la consommation de carburant : baisse comprise entre 10 et 100 % (un plein peut faire environ 1000 km) ;
polyvalence : selon l’usage du véhicule, adaptation par le conducteur qui permet d’optimiser l’énergie et de réaliser des économies (usage principalement citadin et moteur électrique, grands trajets et moteur thermique, …) ; transition vers le tout électrique en attendant la mulplicité des bornes et des facilités de rechargement ;
accélérations puissantes et réactivité qui peuvent être un atout pour les dépassements ;
moteur silencieux en mode électrique ;
souplesse au démarrage (moteur électrique) ;
en mode thermique, l’énergie du moteur permet de charger la batterie électrique grâce à un générateur et la batterie n’est jamais à plat, de même lors des phases de décélérations et de freinage ;
diminution des rejets de gaz en ville ;
incitations fiscales pour les véhicules non polluants, bonus écologique, …

Les inconvénients des véhicules hybrides

le coût : chaîne de traction complexe, deux moteurs, ..
son poids ;
pas adapté aux grands trajets fréquents ;
remplacement de la batterie.

moteur électrique et thermique, moteur hydrogène, voiture hybride, toyota hybride

Laisser un commentaire

A LA UNE

0 24915

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...