Home Energie Le bois, une énergie durable et respectueuse de l’environnement

Le bois de chauffage est une énergie très intéressante pour de nombreuses raisons. Tout d’abord son coût, ensuite son pouvoir chauffant et enfin le fait qu’il s’agisse d’une énergie peu polluante.
Généralement le bois est utilisé comme énergie durable pour de la combustion.
Il existe 4 types de bois de chauffage :

  • Granulé de bois ou pellets.
  • Bûches.
  • Briques de bois.
  • Plaquettes forestières.

 

Historique :

Le bois fait partie des plus vieilles sources d’énergie que l’homme utilise. Dans un passé très lointain, la seule source de chauffage fut le bois que ce soit pour faire un feu ou pour la cuisson.
Dans certaines industries, le bois fut ensuite transformé en charbon afin de provoquer des températures beaucoup plus élevées. Des charbonniers s’occupaient particulièrement de cette tâche.
Dans les années 1800, le bois était utilisé dans la création de goudron, huile et gaz par des français. D’ailleurs, le français Philippe Lebon est considéré comme l’un des inventeurs du gaz d’éclairage.
Après la Seconde Guerre Mondiale, le bois fut utilisé de façon très importante afin de remplacer le manque de charbon.

bois energie

Applications :

  • Les bûches sont souvent utilisées dans les maisons pour les cheminées et la façon d’entamer la combustion des bûches est très importante.
  • Les chaufferies collectives utilisent également un bon nombre de bois pour la combustion.
  • Pour les chaudières individuelles, la combustion de bois de chauffage est parfois très lente, c’est d’ailleurs pour cette raison, que les chaudières individuelles commencent à utiliser de plus en plus de granulés de bois et de plaquettes forestières. A ce sujet, le spécialiste Comptoir-du-poele.com propose une fiche pratique sur les combustibles à utiliser pour se chauffer à la maison.

Combustion du bois :

Combustion primaire :

On peut observer la combustion primaire dans des chaudières, des cheminées ouvertes, des poêles avec un rendement de moins de 50%.
La quantité de fumée ainsi que les composants organiques sont de plus élevée et lourds si la teneur en eau du bois est assez importante.
Pendant la combustion, le bois produit des gaz carboniques, des fumées humides, du méthane ainsi que d’autres composants mais en quantité inférieure.

Combustion secondaire :

Pendant la combustion secondaire, il y a un rendement d’environ 100% car la température est beaucoup plus élevée.

Teneur en eau :

Plus le bois est sec, plus la combustion du bois de chauffage est meilleure.
Pendant la combustion, la majorité des énergies produites chauffent et vaporisent l’eau que contient le bois. C’est aussi pour ça que la chaleur latente et la capacité thermique ou la capacité calorifique sont assez importantes.

Rendements :

En utilisant des appareils performants pour la combustion, vous devez le faire correctement afin de réduire le risque de santé publique et sanitaire, notamment à l’aide de tuyaux de poêles adaptés et étanches.
Les poêles ont un rendement supérieur contrairement aux chaudières qui ont pourtant la même technologie.

Laisser un commentaire

A LA UNE

0 24915

Nettoyer et détacher un meuble verni : recettes de grands-mères pour entretenir et éliminer les taches sur le vernis Par définition, un meuble verni est déjà protégé contre les...